Prévention

Votre podologue est membre de l’UFSP, Union Française de la Santé et du Pied.

 

Cette association, créée en 2003, a pour vocation d’informer le public de l’importance de la prévention pour conserver toute la vie ses pieds en bonne santé et sur les soulagements importants de tous les handicaps liés aux maux de pieds qu’un podologue peut leur apporter.

C’est dans ce cadre que l’UFSP a décidé de mener, chaque année en mai, une campagne nationale de prévention et de dépistage des affections du pied, pour tous. Tous les ans, dans le cadre du “Mois mondial de la Santé du Pied”, les podologues français accueillent le public pour des conseils et des diagnostics gratuits, dispensés dans des sites publics répertoriés par l’UFSP.

http://sante-du-pied.org/les-actions-de-prevention-pres-de-chez-vous.html

 

LE RÔLE DU PÉDICURE-PODOLOGUE

 

Poddoscope enfant

Le pédicure-podologue est un professionnel de santé diplômé d’état, inscrit au code de la santé publique dont l’exercice réglementé s’appuie sur un code de déontologie appliqué sous l’égide d’un ordre professionnel.

Le pédicure-podologue est consulté en première intention. Il intervient sur les troubles cutanés, morpho-dynamiques du pied et des affections unguéales du pied en tenant compte des interactions avec l’appareil locomoteur.

Le pédicure-podologue prend en charge les problèmes podaux ou unguéaux tels que lesverrues, les onychomycoses, les hyperkératoses, les phlyctènes, ongles incarnés, mycosesainsi que les dysfonctionnements de statique et de difficultés à la marche… par des soins appropriés réalisés en cabinet, en milieu hospitalier, en centre de santé, en maisons pluridisciplinaires ou à domicile.

Il intervient à tout âge, de l’enfant à la personne âgée, sans oublier les sportifs, les patients atteints de maladies chroniques (diabète, polyarthrite rhumatoïde, syndromes inflammatoires, …). Il réalise un examen clinique approfondi et définit avec le patient un plan thérapeutique qui peut comprendre des soins podologiques complétés si nécessaire de la prescription et de la réalisation de dispositifs médicaux tels que l’orthonyxie, l’onychoplastie, l’orthoplastie, l’orthèse plantaire pour corriger les troubles de la marche et du chaussage. Il prescrit également des topiques (médicaments non listés).

La prise en charge des actes podologiques par l’Assurance maladie est minime mais elle est complétée par les forfaits des mutuelles en fonction des garanties de votre contrat. Pour autant, les soins de prévention des pieds des patients diabétiques de grade 2 et 3 sont pris en charge à 100 % dès qu’ils sont classés ALD.

Le pédicure-podologue a un rôle important en matière de conseils pour le chaussage,l’hygiène des pieds et l’éducation à la santé.

Le rôle des pédicures-podologues est essentiel pour traiter la douleur. Il contribue au maintien de l’autonomie, au maintien à domicile et à la prévention des chutes.

http://sante-du-pied.org/un-podologue-du-club-prevention-pres-de-chez-vous.html

 

LA PODOLOGIE DU SÉNIOR

 

podologue senior

Pour bien vieillir, préserver son autonomie et prévenir toute affection podologique, il est recommandé aux personnes âgées de prendre soin de leur(s) pied(s).

Les pieds et la posture sont effectivement essentiels chez les plus de 75 ans qui souhaitent conserver le plus longtemps possible indépendance et motricité. Avec l’âge, les risques de lésions cutanées et d’incapacité fonctionnelle lors de douleurs au(x) pied(s) augmentent. De la même manière, les chutes sont plus fréquentes dans le cadre du processus de perte d’autonomie du sénior.

C’est dans ce sens que la Haute Autorité de la Santé (HAS) préconise fortement aux personnes âgées de consulter régulièrement un podologue, notamment dans les cas suivants :

– affection podologique liée à des antécédents de chute ou à des troubles de la marche,

– troubles statiques ou trophiques du pied associés à une affection neurologique ou vasculaire,

– lorsque l’indication d’une orthèse podologique est posée,

– diminution des hyperkératoses,

– lorsque le patient ne peut assurer soi-même les soins courants des pieds.

Le praticien est effectivement en mesure de maintenir, voire d’améliorer les capacités fonctionnelles du patient. A ce titre, le podologue constitue un véritable soutien pour prévenir de la vieillesse et des pathologies associées.